Overview : comment fonctionnent les newsletters automatiques ?

Aujourd’hui, les campagnes E-mailing sont un moyen de communication mais aussi de fidélisation important et performant, qui encourage les clients ou prospects à visiter votre site, mais également les inciter à revenir. Elles représentent également un levier de diffusion important pour les éditeurs, afin d’engager leurs lecteurs et ainsi augmenter leurs revenus éditoriaux.

De nombreuses entreprises ont compris l’enjeu des campagnes newsletters, véritable levier d’acquisition de trafic pour les éditeurs et proposent des solutions innovantes pour optimiser leur communication grâce aux newsletters automatiques.

 

Les newsletters éditoriales automatiques

Les newsletters automatiques permettent de gagner du temps dans la création et l’édition des emails éditoriaux. Après une phase initiale de programmation, elles permettent une diffusion automatique de vos contenus, sans interventions humaines. Vous n’avez plus qu’à « récupérer » les visites générées sur votre site !

Si vous souhaitez distribuer des contenus déjà publiés sur votre site, sans revoir leur présentation  (titres, description, image), alors l’automatisation des newsletters est fortement recommandée !

Voici sur quoi se repose principalement leur fonctionnement :

 

Le RSS-to-Mail

Les newsletters automatiques sont basées sur Flux RSS (Really Simple Syndication), qui n’est autre qu’un fichier au format XML régulièrement mis à jour. Ainsi, vos newsletters sont mises à jour de manière systématique grâce à ces derniers, ce qui permet un gain de temps considérable dans l’édition : une fois que vous avez développé une maquette HTML de votre newsletter, celle-ci sera remplie automatiquement par un flux RSS. De nombreux Email Service Provider comme Mailchimp, Campaign Monitor  proposent la fonctionnalités RSS-To-Mail.

 

Différentes méthodes de création de flux RSS pour votre newsletter automatique

Vous pouvez construire votre flux RSS de différentes façons :

1 – Antéchronologique

Les articles les plus récents seront en haut de votre flux RSS, et ainsi de votre newsletter. Il n’y a donc ici pas de choix éditoriaux à faire, l’article le plus récemment publié sera en première position de votre newsletter ! Vous pouvez construire ce type de flux RSS avec WordPress .

2 – « Flash » de homepage

Avec cette méthode, la newsletter reprend le même ordre de contenu que celui que vous avez défini sur votre homepage.

3 – Les plus lus

Ici, ce sont les articles plus populaires qui seront diffusés dans votre newsletter. Dans WordPress, vous pouvez créer un RSS « les plus populaires » avec un plugin.

4 – Les plus partagés

Votre newsletter reprend ici les articles les plus partagés. Pour cela, vos boutons sociaux doivent compter le nombre de partages sur vos contenus, et ensuite créé un RSS en fonction des résultats obtenus. Vous avez a priori besoin d’un développeur ou d’un expert dans votre CMS pour mettre ce type de flux RSS en place.

 

RSS-to-Mail : les pièges à éviter

Piège 1 : Proposer deux fois le même article.

Vous devez faire attention à ce que le flux RSS sur lequel se base votre newsletter ne contienne pas un article que vous avez déjà proposé dans celle-ci. Par exemple: si vous publiez 7 articles par semaine et que votre newsletter hebdomadaire contient 10 contenus, vous allez proposer 3 articles déjà présents dans la newsletter de la semaine dernière… Faîtes particulièrement attention aux périodes de publication creuses !

Piège 2 : Respect des règles éditoriales de votre newsletter.

Si votre newsletter doit proposer une vidéo en 3ème position (e.g. « La vidéo de la semaine »), votre flux RSS doit contenir un article vidéo en 3ème position également.

 

Les newsletters personnalisées

Chez Ownpage nous avons développé un service de newsletters automatiques personnalisées. Nous allons beaucoup plus loin que le RSS-to-Mail : chaque lecteur reçoit une sélection de contenus différente calculée en fonction de son historique de navigation sur votre site. Notre service présente de nombreux avantages :

 

  • Avantage 1. Le lecteur ne reçoit jamais un article qu’il a déjà lu sur le site.
  • Avantage 2. Le service est largement plus performant que tout autre type de newsletter automatique. Lors d’A/B test, nous avons démontré que le taux de clics dans les newsletters personnalisées était 80% supérieur comparé à des newsletter « flash de homepage » et entre 40% et 60% supérieur comparé à des « plus populaire » ou des « plus partagés ».

 

 

Pour plus d’informations concernant les newsletters automatiques personnalisées d’Ownpage visitez notre site et contactez-nous

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Overview : comment fonctionnent les newsletters automatiques ?”

Show Buttons
Hide Buttons